5 principaux enjeux des PMEs en 2015

De récentes conversations avec mes clients (propriétaires de PME) combinées à un tour d’horizon des principales sources d’informations économiques révèlent que les principaux enjeux anticipés pour 2015, par les dirigeants de PME, sont regroupés sous 5 catégories : croissance de leur entreprise, saine gestion financière, développement de la relève, attraction et rétention des talents et intégration des nouvelles technologies.

 

Comme dirigeant d’une PME, êtes-vous aussi confrontés à ces enjeux?

1. Croissance d’entreprise — augmentation des ventes et des profits

Principaux enjeux des PMEs en 2015 02Après vous être établi un marché et une base de clients, la plupart des propriétaires PME visent ensuite l’expansion de leurs affaires. Où trouver les nouveaux clients, comment prendre de l’expansion et sur quels marchés? Est-ce que l’entreprise doit considérer d’autres régions géographiques, étendre sa gamme de produits ou de services, ou diversifier sa clientèle actuelle? Autrement dit, comment augmenter mes ventes?

Certains entrepreneurs limitent leurs considérations aux ventes. « Tant que mes ventes sont bonnes, mon entreprise va bien! », se disent-ils. La réalité peut être assez différente.

Connaissez-vous la profitabilité de vos différents produits et services? Connaissez-vous le coût réel pour acquérir de nouveaux clients? Savez-vous si vos dépenses d’opération sont acceptables relativement à vos activités?

Plusieurs entrepreneurs oublient ou ignorent l’équation comptable [Ventes – Dépenses = Profits] et ils mettent l’accent strictement sur la croissance de leurs ventes. Bonne idée? Oui, à condition que les coûts n’excèdent pas les revenus obtenus! Dépenser 150 $ pour générer 100 $ de vente n’est pas un modèle économique viable.

Je connais peu d’entrepreneurs qui ont une formation en comptabilité ou en finance. Tous emploient quelqu’un qui « s’occupe de la comptabilité », mais très peu sont accompagnés par un conseiller leur permettant d’analyser efficacement l’état de leur profitabilité. Les systèmes comptables permettant de compiler les débits et les crédits et c’est utile, mais la capacité de comprendre l’état réel de la situation financière et de la profitabilité de son entreprise est fréquemment manquante avec des conséquences potentielles graves.

La croissance de l’entreprise et l’augmentation des ventes constituent une stratégie normale dans la vie d’un entrepreneur. Cependant, à moins qu’il ne s’agisse d’une stratégie réfléchie, l’augmentation des ventes ne doit pas se faire sans une considération importante pour les profits associés. Ce qui m’amène au prochain point…

 

2. Saine gestion financière et investissements

Toutes les bonnes idées qui vous passent par la tête exigent des ressources financières. Certaines sont excellentes alors que d’autres sont moins bonnes. Comment faire pour sélectionner les investissements à poursuivre? Entre vos coups de cœur et l’analyse financière à n’en plus finir, il existe une zone qui vous permette d’investir dans des projets intéressants et rentables.

La situation est d’autant plus complexe lorsque les capacités financières de l’entreprise sont limitées, les choix deviennent difficiles. Doit-on augmenter la force de vente, investir en marketing ou trouver des partenaires pour agrandir le réseau de distribution?

Lorsque les ressources sont limitées, un exercice de priorisation des investissements s’avère critique. Je connais peu d’entrepreneurs qui aiment mettre de côté des projets excitants. Le regard d’un collaborateur externe, d’une perspective non biaisée et objective permet de faire les meilleurs choix en fonction des souhaits du propriétaire et de la vision de l’entreprise. Lorsqu’un conseiller externe apporte des critères de sélection solides, cela permet de faire une meilleure utilisation des ressources financières limitées des PME.

 

3. Développement de la relève et changement de rôle de dirigeants

Principaux enjeux des PMEs en 2015 03Pour grandir, il faut des fondations solides. Est-ce que toute la gestion de votre entreprise repose sur vos épaules? Êtes-vous celui qui gère les opérations quotidiennes et qui s’occupe de vendre vos produits et services?

Il est normal de jouer plusieurs rôles lorsque l’entreprise est petite (moins de 10 employés), mais à mesure que l’entreprise croit, il devient nécessaire de trouver des collaborateurs de confiance en qui déléguer certaines portions des rôles assumés par le fondateur.

Pour la plupart des entrepreneurs, le temps est une ressource encore plus rare que l’argent. Cependant, en tentant de tout faire eux-mêmes, ces entrepreneurs sont rapidement débordés ce qui les empêchent de tirer leur entreprise vers l’avant.

Trouver des partenaires de confiance en qui vous pouvez déléguer certaines activités afin de vous concenter sur ce qui est critique pour le succès de votre entreprise. À moins que vous souhaitiez être responsable de tout, il est critique de mettre en place une structure qui vous soutienne dans votre croissance.

 

4. Recrutement, attraction et rétention des talents

Dans certains secteurs, comme celui des technologies, la compétition pour les talents s’accentue. Comment réussissez-vous à vous démarquer de la concurrence? Incapable de compétitionner au niveau des salaires? Quelles autres stratégies avez-vous établies pour réussir à attirer des collaborateurs de talents qui priorisent la qualité de vie et les projets intéressants, plus que le salaire?

Comment procédez-vous pour attirer les talents que requière votre entreprise? Sachez quel type d’employés vous aimeriez attirer et organisez vos campagnes de recrutement en conséquence.

Peu d’entreprises ont les moyens d’avoir tous les départements nécessaires (ressources humaines, marketing, finance, etc.). Embaucher autant de spécialistes est onéreux pour une PME. Durant les premières phases de la croissance, il est plus stratégique de trouver des conseillers ponctuels à vos besoins et qui peuvent solutionner plusieurs problèmes organisationnels en parallèle.

 

5. Intégration des nouvelles technologies

Nouveau site web de vente en ligne, intégration des médias sociaux, réduction des coûts technologiques liés à l’adoption de l’infonuage? Tous des choix stratégiques importants…

Puisque tout ne peut être fait en même temps, comment établir les priorités? Demandez aux vendeurs de solutions de chacun de ces produits et services correspond presque à laisser entrer le loup dans la bergerie!

Les entreprises qui font la promotion de leurs services (quel qu’il soit) vous diront toutes que le service dont ils font la promotion est LA priorité pour votre entreprise. Pas une perspective très objective!

Un conseiller stratégique indépendant et objectif vous aidera à prioriser vos besoins d’intégration des nouvelles technologies et à prendre le recul nécessaire par rapport aux multiples offres disponibles sur le marché afin de faire le meilleur choix pour votre entreprise.

 

Demandez de l’aide, soyez accompagné

Même si la plupart des entrepreneurs savent qu’il faut investir pour faire de l’argent, beaucoup oublient cette philosophie dès qu’ils sont en opération. Ils tentent de solutionner eux-mêmes tous les problèmes auxquels ils sont confrontés, sans prendre avantage de l’aide externe disponible. Une grave erreur!

Pourquoi ne pas allez chercher de l’aide pour vous aider à naviguer efficacement vos priorités d’affaires? Certaines subventions sont même disponibles pour vous aider.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Ajouter un commentaireYour email address will not be published